Site professionnel spécialisé en Diabète et Obésité

Premier observatoire national sur l’autosurveillance glycémique

Autosurveillance glycémique

Sanofi a annoncé les premiers résultats d’une étude observationnelle menée en France pour décrire les pratiques quotidiennes d’autosurveillance glycémique (ASG) chez des patients diabétiques de type 1 (DT1) et 2 (DT2).

Au total, 604 patients ont été recrutés dans 238 officines de ville en métropole et en outremer. Ils étaient tous adultes, diabétiques traités par insuline, sulfamides ou glinides et pratiquaient l’ASG. En termes de fréquence d’ASG, environ 30 % des patients DT1 respectaient les critères de fréquence de la HAS, qui recommandent au moins 4 ASG/jour. Contre 60 % des patients DT2 sous insuline basale réalisant au moins 2 injections.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.

Découvrez nos offres d'abonnement

Abonnez-vous à la revue et accédez à tous les contenus du site !

  • Tous les contenus de la revue en illimité
  • Les numéros papier sur l'année
  • Les newsletters mensuelles
  • Les archives numériques en ligne

ou

Achetez cet article

Ajoutez cet article à votre panier, procédez au paiement et retrouvez-le dans votre espace.

ou

Inscrivez-vous gratuitement sur Diabète & Obésité.fr et bénéficiez de l'accès à une sélection d'articles !

  • Les actualités spécialisées, dédiées aux professionnels de santé
  • Les newsletters mensuelles