L'expertise pratique en diabétologie

Cancer du foie chez le patient diabétique de type 2 : évaluation et prévention du risque

Les complications hépatiques associées au diabète de type 2 sont souvent négligées par les cliniciens. La stéatose métabolique est retrouvée chez plus des deux tiers des patients. Cette stéatose peut favoriser le développement d’un carcinome hépatocellulaire (CHC). Le CHC est le cinquième cancer en fréquence chez l’homme et le septième chez la femme. Les patients porteurs d’un diabète de type 2 présentent un risque très significativement augmenté de développer un CHC. Malheureusement, le diagnostic de CHC est souvent tardif du fait de l’absence d’un dépistage satisfaisant. Dans cet article, nous allons détailler les principaux facteurs de risque de CHC chez les patients DT2 et les outils à notre disposition pour prévenir ce risque et réaliser un dépistage précoce de cette complication de très mauvais pronostic quand le diagnostic est tardif.

 

Résumé

Les données épidémiologiques suggèrent que le diabète de type 2 est associé à une augmentation du risque de carcinome hépatocellulaire (CHC). Les études sur la prédication de ce risque chez le sujet diabétique sont limitées. La stéatose métabolique (NAFLD) est l’un des facteurs principaux expliquant l’augmentation du risque de CHC en cas de diabète de type 2. L’utilisation de scores non invasifs d’évaluation de la fibrose permet de dépister les sujets à risque de fibrose avancée qui doivent bénéficier d’un dépistage ciblé. Chez les patients diabétiques de type 2, l’utilisation de la metformine diminue le risque de CHC. De même, une perte de poids, une activité physique régulière et un régime alimentaire de type méditerranéen sont susceptibles de diminuer le risque de CHC.

 

Abstract

Evaluation and prevention of risk of liver cancer in patients with type 2 diabetes
Epidemiological data indicate that type 2 diabetes is associated with increased risk of hepatocellular carcinoma (HCC). Studies investigating the predictors of HCC risk in diabetic patients are limited. Non-alcoholic fatty liver disease (NAFLD) is probably one the main factors explaining the increased risk of HCC in people with diabetes. Non-invasive fibrosis score to determine advanced fibrosis could be useful to screen patients with an increased risk liver related complications. In type 2 diabetic patients, metformin therapy seems to have a protective effect on HCC development. In the same way, physical activity, weight loss and Mediterranean diet are associated with a reduced HCC risk.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.

Découvrez nos offres d'abonnement

Abonnez-vous à la revue et accédez à tous les contenus du site !

  • Tous les contenus de la revue en illimité
  • Les numéros papier sur l'année
  • Les newsletters mensuelles
  • Les archives numériques en ligne

ou

Achetez cet article

Ajoutez cet article à votre panier, procédez au paiement et retrouvez-le dans votre espace.

ou

Inscrivez-vous gratuitement sur Diabète & Obésité.fr et bénéficiez de l'accès à une sélection d'articles !

  • Les actualités spécialisées, dédiées aux professionnels de santé
  • Les newsletters mensuelles