Site professionnel spécialisé en Diabète et Obésité

Effet du liraglutide sur le tissu adipeux cardiaque du diabétique de type 2 – L’essai LIRAFLAME

Le dépôt de tissu adipeux épicardique et péricardique chez le diabétique de type 2 est corrélé à une majoration des événements cardiovasculaires notamment chez les sujets masculins. Ce biomarqueur reste toutefois peu exploré et mal connu, bien qu’une récente étude danoise (1) en ait objectivé les risques comme en témoigne l’incidence cumulative des événements cardiovasculaires et de la mortalité des 1 030 patients suivis sur 5 ans par la Steno Diabetes Center Copenhagen et le Center for Diabetes Research, Gentofte Hospital (Fig. 1).

 

Au regard de la réduction des événements cardiovasculaires démontrée par les agonistes des récepteurs du GLP-1 chez le diabétique, nos collègues de Copenhague se sont donc intéressés à leur action potentielle sur le tissu adipeux cardiaque.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.

Découvrez nos offres d'abonnement

Abonnez-vous à la revue et accédez à tous les contenus du site !

  • Tous les contenus de la revue en illimité
  • Les numéros papier sur l'année
  • Les newsletters mensuelles
  • Les archives numériques en ligne

ou

Achetez cet article

Ajoutez cet article à votre panier, procédez au paiement et retrouvez-le dans votre espace.

ou

Inscrivez-vous gratuitement sur Diabète & Obésité.fr et bénéficiez de l'accès à une sélection d'articles !

  • Les actualités spécialisées, dédiées aux professionnels de santé
  • Les newsletters mensuelles