Site professionnel spécialisé en Diabète et Obésité

Immunité de type 2 : implications dans l’obésité et le diabète de type 2

Le tissu adipeux blanc (TA) abrite un impressionnant réseau de cellules immunitaires dont la nature et l’activation sont altérées au cours de l’obésité. Les populations immunitaires pro-inflammatoires de type 1 sont fortement impliquées dans les complications de l’obésité. Aujourd’hui, un intérêt nouveau est porte aux cellules immunitaires protectrices de type 2 et leur rôle dans l’homéostasie du TA. Nos travaux ont mis en évidence l’influence des macrophages anti-inflammatoires n’exprimant pas le facteur de transcription IRF5 dans l’expansion préférentielle du TA sous-cutané insulinosensible. Ces observations ouvrent de nouvelles perspectives thérapeutiques suggérant l’utilisation de traitements anti-inflammatoires pour améliorer les troubles métaboliques.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.

Découvrez nos offres d'abonnement

Abonnez-vous à la revue et accédez à tous les contenus du site !

  • Tous les contenus de la revue en illimité
  • Les numéros papier sur l'année
  • Les newsletters mensuelles
  • Les archives numériques en ligne

ou

Achetez cet article

Ajoutez cet article à votre panier, procédez au paiement et retrouvez-le dans votre espace.

ou

Inscrivez-vous gratuitement sur Diabète & Obésité.fr et bénéficiez de l'accès à une sélection d'articles !

  • Les actualités spécialisées, dédiées aux professionnels de santé
  • Les newsletters mensuelles