Site professionnel spécialisé en Diabète et Obésité

Insuffisance rénale – Nouvelle phase III en faveur du finérénone

L’étude de phase III FIGARO-DKD, évaluant l’efficacité et l’innocuité du finérénone par rapport au placebo ajouté au standard de soins chez les patients atteints d’insuffisance rénale chronique (IRC) et de DT2 a atteint son critère d’évaluation principal. Il a réduit de manière significative le risque composite de délai avant la première survenue de décès d’origine cardiovasculaire (CV) ou d’événements CV non mortels. Au total, 13 000 patients ont été recrutés dans 47 pays pour un large éventail de sévérité de la maladie, y compris des lésions rénales précoces et des stades plus avancés de la maladie rénale. Parallèlement, des données issues de l’analyse exploratoire de l’étude de phase III FIDELIO-DKD démontrent que la finérénone peut réduire considérablement le risque de nouvelle fibrillation atriale (FA) chez les patients atteints d’IRC et de DT2. La finérénone n’a pas d’AMM dans l’Union européenne et n’est donc pas commercialisé à ce jour en France. Le dossier de demande d’AMM, basé sur les résultats de l’étude FIDELIO, est en cours d’évaluation par les autorités de santé européennes.
MC d’après les communiqués de Bayer des 10 et 17 mai 2021.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.

Découvrez nos offres d'abonnement

Abonnez-vous à la revue et accédez à tous les contenus du site !

  • Tous les contenus de la revue en illimité
  • Les numéros papier sur l'année
  • Les newsletters mensuelles
  • Les archives numériques en ligne

ou

Achetez cet article

Ajoutez cet article à votre panier, procédez au paiement et retrouvez-le dans votre espace.

ou

Inscrivez-vous gratuitement sur Diabète & Obésité.fr et bénéficiez de l'accès à une sélection d'articles !

  • Les actualités spécialisées, dédiées aux professionnels de santé
  • Les newsletters mensuelles