L'expertise pratique en diabétologie
 

La fistule après sleeve gastrectomie : épidémiologie, prévention et place de la chirurgie dans sa prise en charge

La chirurgie bariatrique est actuellement reconnue comme étant le meilleur traitement de l’obésité maladie (grade 2 compliqué et grade 3). De nombreuses interventions ayant pour but la perte pondérale ont été imaginées et réalisées.
Actuellement, quatre interventions sont reconnues par la Haute autorité de santé dans le cadre de la chirurgie de l’obésité : la gastroplastie par anneau modulable, la sleeve gastrectomie, le bypass gastrique et le duodenal switch. Depuis quelques années, la sleeve gastrectomie semble être en progression avec plus de 50 % des actes chirurgicaux de chirurgie bariatrique. Elle est plébiscitée par les chirurgiens pour sa simplicité de réalisation, sa rapidité et, pour les patients, son absence de contrainte postopératoire, notamment en termes de risque de carence vitaminique.
Cependant, cette intervention se grève d’un risque faible, mais parfois grave, de fistule, dont le traitement est souvent long et contraignant. Nous présenterons ici les détails épidémiologiques, les principaux mécanismes et facteurs de risque, les moyens de prévention, ainsi que les principes de la prise en charge de cette complication en nous basant sur une revue de la littérature récente.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.

Découvrez nos offres d'abonnement

Abonnez-vous à la revue et accédez à tous les contenus du site !

  • Tous les contenus de la revue en illimité
  • Les numéros papier sur l'année
  • Les newsletters mensuelles
  • Les archives numériques en ligne

ou

Achetez cet article

Ajoutez cet article à votre panier, procédez au paiement et retrouvez-le dans votre espace.

ou

Inscrivez-vous gratuitement sur Diabète & Obésité.fr et bénéficiez de l'accès à une sélection d'articles !

  • Les actualités spécialisées, dédiées aux professionnels de santé
  • Les newsletters mensuelles