L'expertise pratique en diabétologie
 

La revascularisation du pied diabétique : pour quel patient ?

L’artériopathie oblitérante des membres inférieurs (AOMI) est une complication liée à l’âge, qui est donc en augmentation. Elle est présente dans plus de la moitié des cas de plaie du pied diabétique, dont elle est un facteur de gravité majeure. Mais les techniques de revascularisation ont considérablement évolué. Il faut donc savoir dépister l’AOMI, et poser les bonnes indications de la revascularisation afin d’éviter les amputations. Entretien avec le Pr Agnès Hartemann, chef du service de diabétologie de l’hôpital Pitié-Salpêtrière à Paris.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.

Découvrez nos offres d'abonnement

Abonnez-vous à la revue et accédez à tous les contenus du site !

  • Tous les contenus de la revue en illimité
  • Les numéros papier sur l'année
  • Les newsletters mensuelles
  • Les archives numériques en ligne

ou

Achetez cet article

Ajoutez cet article à votre panier, procédez au paiement et retrouvez-le dans votre espace.

ou

Inscrivez-vous gratuitement sur Diabète & Obésité.fr et bénéficiez de l'accès à une sélection d'articles !

  • Les actualités spécialisées, dédiées aux professionnels de santé
  • Les newsletters mensuelles