Site professionnel spécialisé en Diabète et Obésité

Peut-on les évaluer sur d’autres critères que glycémiques ?

Lors du congrès de l’European Association for the Study of Diabetes qui s’est tenu du 15 au 19 septembre 2014 à Vienne, une après-midi de communications orales et une dizaine de posters ont été consacrés à cette interrogation : peut-on évaluer les analogues du GLP-1 sur d’autres critères que glycémiques ? Il s’agissait bien sûr de confirmer le positionnement thérapeutique de ces molécules au plan glycémique et des facteurs de risque cardio-vasculaire, mais aussi de préparer les esprits à l’emploi possible de doses plus élevées de liraglutide comme à de nouvelles perspectives de traitement.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.

Découvrez nos offres d'abonnement

Abonnez-vous à la revue et accédez à tous les contenus du site !

  • Tous les contenus de la revue en illimité
  • Les numéros papier sur l'année
  • Les newsletters mensuelles
  • Les archives numériques en ligne

ou

Achetez cet article

Ajoutez cet article à votre panier, procédez au paiement et retrouvez-le dans votre espace.

ou

Inscrivez-vous gratuitement sur Diabète & Obésité.fr et bénéficiez de l'accès à une sélection d'articles !

  • Les actualités spécialisées, dédiées aux professionnels de santé
  • Les newsletters mensuelles