Site professionnel spécialisé en Diabète et Obésité

Les événements cardiovasculaires Aspirine, Clopidogrel, Antiagrégant,
Résistance, Diabétique, Coronariensont une cause majeure de mortalité chez les patients diabétiques. L’aspirine, comme d’autres antiagrégants plaquettaires, réduit la survenue de l’infarctus du myocarde, de l’AVC ou de la mort cardiovasculaire de presque 25 %. Il fait partie de l’arsenal thérapeutique préconisé en prévention secondaire, la situation en prévention primaire en 2011 étant plus nuancée (1). Malheureusement, certains patients sous antiagrégants peuvent néanmoins être victimes d’événements cardiovasculaires. Cette non-réponse au traitement est d’origine multifactorielle et la résistance au traitement antiagrégant plaquettaire, concept datant d’une vingtaine d’années, est une des causes d’échecs au traitement. Par antiagrégant, on entend les deux le plus souvent prescrits à savoir aspirine et clopidogrel. Mais quelle est la définition de la résistance aux antiagrégants ? Quels sont les mécanismes impliqués ? Comment la documenter et quand ? Y a-t-il des facteurs prédisposant à la résistance chez le diabétique ? Comment y remédier ? Autant de questions que nous allons envisager ici.

La lecture de ce dossier est réservée aux abonnés.

Découvrez nos offres d'abonnement

Abonnez-vous à la revue et accédez à tous les contenus du site !

  • Tous les contenus de la revue en illimité
  • Les numéros papier sur l'année
  • Les newsletters mensuelles
  • Les archives numériques en ligne

ou

Achetez ce dossier

Ajoutez ce dossier à votre panier, procédez au paiement et retrouvez-le dans votre espace.

ou

Inscrivez-vous gratuitement sur Diabète & Obésité.fr et bénéficiez de l'accès à une sélection d'articles !

  • Les actualités spécialisées, dédiées aux professionnels de santé
  • Les newsletters mensuelles