Site professionnel spécialisé en Diabète et Obésité

Les résultats de l’étude STeP

Le laboratoire Roche a dévoilé mi-février les résultats de l’étude STeP. Cette étude clinique prospective multicentrique avec randomisation par groupes a examiné l’impact d’une autosurveillance glycémique structurée (basé sur des profils glycémiques comportant 7 relevés pendant 3 jours consécutifs avant chaque visite trimestrielle) sur le contrôle glycémique chez 483 diabétiques de type 2 non traités par l’insuline et présentant un mauvais contrôle glycémique au début de l’étude. Après 12 mois de suivi, les valeurs d’HbA1c étaient significativement plus basses (-1,2 % vs -0,9 % ; p = 0,04) dans le groupe ayant suivi ce programme spécifique. Une diminution significative de l’écart entre les valeurs pré-prandiale et post-prandiale a été observée. Par ailleurs, l’amplitude moyenne des fluctuations glycémiques dans le groupe “structuré” indique également une réduction moyenne significative de la variabilité glycémique (38,5 mg/dl au mois 1 contre 34,3 mg/dl au mois 12 ; p = 0,0003).

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.

Découvrez nos offres d'abonnement

Abonnez-vous à la revue et accédez à tous les contenus du site !

  • Tous les contenus de la revue en illimité
  • Les numéros papier sur l'année
  • Les newsletters mensuelles
  • Les archives numériques en ligne

ou

Achetez cet article

Ajoutez cet article à votre panier, procédez au paiement et retrouvez-le dans votre espace.

ou

Inscrivez-vous gratuitement sur Diabète & Obésité.fr et bénéficiez de l'accès à une sélection d'articles !

  • Les actualités spécialisées, dédiées aux professionnels de santé
  • Les newsletters mensuelles