Site professionnel spécialisé en Diabète et Obésité

L’hyperphagie de la personne obèse : est-elle d’origine psychologique ?

L’obésité est une pathologie chronique d’étiologie multifactorielle qui nécessite une prise en charge globale, multidisciplinaire et sur le long terme, incluant la prise en charge des dimensions nutritionnelles, diététiques, psychologiques, psychiatriques et addictologiques associées à l’obésité (1, 2). Parmi ces dimensions, la prise en compte du comportement alimentaire est fondamentale, car elle peut avoir un impact dans l’initiation et/ou le maintien de l’obésité (1, 2). Chez les personnes souffrant d’obésité et décrites comme “hyperphages”, l’une des questions que nous pouvons nous poser en tant que cliniciens est de déterminer la part relative des facteurs biologiques et psychologiques de cette “hyperphagie”, puisque nous souhaitons pouvoir adapter notre prise en charge à l’étiologie des troubles que nous constatons. Dans cet article, nous proposons de préciser le rôle potentiel des facteurs psychologiques dans ces situations d’“hyperphagie”.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.

Découvrez nos offres d'abonnement

Abonnez-vous à la revue et accédez à tous les contenus du site !

  • Tous les contenus de la revue en illimité
  • Les numéros papier sur l'année
  • Les newsletters mensuelles
  • Les archives numériques en ligne

ou

Achetez cet article

Ajoutez cet article à votre panier, procédez au paiement et retrouvez-le dans votre espace.

ou

Inscrivez-vous gratuitement sur Diabète & Obésité.fr et bénéficiez de l'accès à une sélection d'articles !

  • Les actualités spécialisées, dédiées aux professionnels de santé
  • Les newsletters mensuelles