Site professionnel spécialisé en Diabète et Obésité

Le rôle du tissu adipeux blanc a considérablement évolué ces 30 dernières années, passant d’un tissu inerte, spécialisé dans le stockage d’énergie, à un tissu endocrine, qui sécrète de nombreuses adipokines impliquées dans le contrôle de différents processus physiologiques. Plus récemment, un certain nombre de données a montré une interaction importante entre des mécanismes immunitaires et le contrôle du métabolisme dans le tissu adipeux blanc, ouvrant de fait un nouveau champ de recherche, appelé immuno-métabolisme.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.

Découvrez nos offres d'abonnement

Abonnez-vous à la revue et accédez à tous les contenus du site !

  • Tous les contenus de la revue en illimité
  • Les numéros papier sur l'année
  • Les newsletters mensuelles
  • Les archives numériques en ligne

ou

Achetez cet article

Ajoutez cet article à votre panier, procédez au paiement et retrouvez-le dans votre espace.

ou

Inscrivez-vous gratuitement sur Diabète & Obésité.fr et bénéficiez de l'accès à une sélection d'articles !

  • Les actualités spécialisées, dédiées aux professionnels de santé
  • Les newsletters mensuelles