L'expertise pratique en diabétologie

Psychoéducation ou éducation thérapeutique ? Des modèles pédagogiques et des modalités d’application différents

En psychologie de la santé, plusieurs modèles de prévention et d’actions sont observés. Les objectifs de l’éducation pour la santé, de l’éducation thérapeutique ou de la psychoéducation sont les mêmes. Ils visent avant tout l’acquisition ou la mobilisation de compétences pour s’adapter à l’environnement. Dans l’éducation pour la santé, la personne est considérée en bonne santé et les actions vont plutôt concerner la population générale avec des programmes de prévention comme le PNNS, la prévention VIH, du tabac ou encore de l’alcool. En France, il existe deux types de thérapies psychosociales éducatives : l’éducation thérapeutique et la psychoéducation. Elles s’inscrivent toutes deux dans l’offre de soins, visent l’amélioration des comorbidités de la maladie, l’observance des traitements et la qualité de vie. En revanche, elles se différencient par les modèles pédagogiques sous-jacents et les modalités d’application.

L’éducation thérapeutique

L’éducation thérapeutique vise un transfert de connaissances du soignant vers le patient des moyens cognitifs et techniques, pour savoir s’adapter à sa maladie

Une activité spécifique du soignant

L’éducation thérapeutique est donnée par des professionnels du soin à la différence de l’éducation pour la santé. Elle est définie par l’OMS comme un processus, qui de plus l’officialise comme l’activité spécifique du soignant (1). L’éducation thérapeutique constitue l’un des développements les plus significatifs des éducations pour la santé (2). Elle vise un transfert de connaissances du soignant vers le patient des moyens cognitifs et techniques, pour savoir s’adapter à sa maladie.

Un processus encadré et planifié

Une définition reprise par l’HAS et l’INPES en 2007 (3, 4), qui définissent l’ETP comme un moyen d’acquérir ou de mobiliser pour le patient des connaissances et compétences pour améliorer leur qualité de vie au quotidien. L’éducation thérapeutique est encadrée et planifiée par un ensemble d’activités « de sensibilisation, d’information, d’apprentissage de l’autogestion et de soutien psychologique concernant la maladie, le traitement et les comportements de santé ». Elle s’adresse à des patients atteints de pathologies chroniques qu’elles soient d’origines somatiques ou mentales.
On la distingue de l’information, de la relation d’aide psychosociale (counselling) ou encore du coaching. De son étymologie, l’éducation thérapeutique conduit le patient à grandir et à se dépasser (5). Informer ne suffit pas à changer. Elle est définie comme thérapeutique parce qu’elle permet des apprentissages vers de nouvelles façons de faire, de percevoir son environnement et ses capacités à agir.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.

Découvrez nos offres d'abonnement

Abonnez-vous à la revue et accédez à tous les contenus du site !

  • Tous les contenus de la revue en illimité
  • Les numéros papier sur l'année
  • Les newsletters mensuelles
  • Les archives numériques en ligne

ou

Achetez cet article

Ajoutez cet article à votre panier, procédez au paiement et retrouvez-le dans votre espace.

ou

Inscrivez-vous gratuitement sur Diabète & Obésité.fr et bénéficiez de l'accès à une sélection d'articles !

  • Les actualités spécialisées, dédiées aux professionnels de santé
  • Les newsletters mensuelles