L'expertise pratique en diabétologie
 

Effets anti-obésité et anti-diabète de la néoglucogenèse intestinale : rôle des protéines et des fibres alimentaires

La néoglucogenèse est une fonction récemment décrite dans le métabolisme glucidique intestinal. L’intestin contribue notamment à environ 20-25 % de la production de glucose endogène pendant le jeûne. De façon intéressante, la néoglucogenèse intestinale est capable à l’état nourri post-absorptif de réguler l’homéostasie énergétique à travers une communication avec le cerveau. Le système neuronal périportal détecte le glucose (produit par la néoglucogenèse intestinale) dans les parois de la veine porte et envoie un signal au cerveau pour moduler les sensations de faim et l’homéostasie du glucose. Les protéines et les fibres alimentaires mobilisent ainsi la néoglucogenèse intestinale comme lien pour induire leurs effets anti-obésité et anti-diabète. Enfin, la néoglucogenèse intestinale pourrait également être impliquée dans les améliorations métaboliques rapides induites par certaines chirurgies gastriques de l’obésité.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.

Découvrez nos offres d'abonnement

Abonnez-vous à la revue et accédez à tous les contenus du site !

  • Tous les contenus de la revue en illimité
  • Les numéros papier sur l'année
  • Les newsletters mensuelles
  • Les archives numériques en ligne

ou

Achetez cet article

Ajoutez cet article à votre panier, procédez au paiement et retrouvez-le dans votre espace.

ou

Inscrivez-vous gratuitement sur Diabète & Obésité.fr et bénéficiez de l'accès à une sélection d'articles !

  • Les actualités spécialisées, dédiées aux professionnels de santé
  • Les newsletters mensuelles