Site professionnel spécialisé en Diabète et Obésité

Les histones désacétylases : de nouvelles cibles thérapeutiques pour sauver les cellules bêta pancréatiques dans le diabète ?

Le diabète de type 2 se développe lorsque l’insuline n’est plus suffisamment produite suite au dysfonctionnement et à la réduction progressive de la masse des cellules bêta pancréatiques. De nombreux travaux de recherche convergent vers l’identification de l’inflammation chronique comme un des mécanismes clés de la destruction progressive des cellules bêta dans le diabète de type 2. Lutter contre l’inflammation pourrait donc être une piste thérapeutique envisageable pour préserver les cellules bêta. Les histones désacétylases (HDACs) sont aujourd’hui des cibles de nouveaux médicaments inhibiteurs, administrés par voie orale pour le traitement de divers cancers, avec des propriétés anti-inflammatoires, lorsqu’elles sont utilisées à des doses plus faibles. Les inhibiteurs ciblant spécifiquement HDAC3 ont des effets protecteurs sur les cellules bêta et ont des propriétés anti-diabétiques chez le rongeur, ouvrant ainsi une piste prometteuse vers la découverte d’une nouvelle classe médicamenteuse antidiabétique.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.

Découvrez nos offres d'abonnement

Abonnez-vous à la revue et accédez à tous les contenus du site !

  • Tous les contenus de la revue en illimité
  • Les numéros papier sur l'année
  • Les newsletters mensuelles
  • Les archives numériques en ligne

ou

Achetez cet article

Ajoutez cet article à votre panier, procédez au paiement et retrouvez-le dans votre espace.

ou

Inscrivez-vous gratuitement sur Diabète & Obésité.fr et bénéficiez de l'accès à une sélection d'articles !

  • Les actualités spécialisées, dédiées aux professionnels de santé
  • Les newsletters mensuelles