L'expertise pratique en diabétologie
 

Quel rôle de la mélatonine et de son récepteur MTNR1B dans le diabète de type 2 ? Encore un long chemin devant nous pour comprendre !

Plus d’une centaine de variants génétiques fréquents associés au risque de DT2 ou à la variation de traits métaboliques ont été identifiés. Les conséquences fonctionnelles et les mécanismes physiopathologiques impliqués restent méconnus et discutés. Des expérimentations pourraient être envisagées pour avancer vers un mécanisme impliquant la mélatonine et son récepteur MTNR1B.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.

Découvrez nos offres d'abonnement

Abonnez-vous à la revue et accédez à tous les contenus du site !

  • Tous les contenus de la revue en illimité
  • Les numéros papier sur l'année
  • Les newsletters mensuelles
  • Les archives numériques en ligne

ou

Achetez cet article

Ajoutez cet article à votre panier, procédez au paiement et retrouvez-le dans votre espace.

ou

Inscrivez-vous gratuitement sur Diabète & Obésité.fr et bénéficiez de l'accès à une sélection d'articles !

  • Les actualités spécialisées, dédiées aux professionnels de santé
  • Les newsletters mensuelles