L'expertise pratique en diabétologie

Les facteurs de vulnérabilité, ou de fragilité, à l’infection au coronavirus sont l’obésité, le diabète, l’hypertension artérielle, les maladies cardiovasculaires… Beaucoup des conséquences du monde moderne. L’âge, facteur essentiel de la fragilité dont parlent les gériatres, se confirme être le facteur le plus important des formes sévères.

Dans ce numéro, vous verrez se confirmer que le diabète, l’obésité… sont des facteurs de risque de forme sévère, de mortalité, de séjour en réanimation, d’intubation…
Mais qu’en est-il de la contagiosité ?
Nous avons donc interrogé des experts qui suggèrent que dans le microbiote, dans le muscle, et dans le tissu adipeux, il y aurait peut-être des raisons pour que les personnes les plus fragiles soient aussi celles qui sont le plus vulnérable à être infectées et à faire des formes graves.

Le coronavirus est aussi capable de générer des symptômes bizarres, inattendus. Si 30 % des personnes ont une PCR négative alors qu’elles sont infectées, que faire ? Les isoler ? Faire un scanner ? Difficile de répondre. Pourtant, nous avons été interloqués par ces tableaux présentés par des patients, des collègues, des proches. Et comment se protéger ? Comment protéger les soignants ? Comment organiser le retour en consultation ou en hospitalisation de patients qui ont peur, et dont la santé se dégrade ?
Une bonne réponse est d’avoir des informations fiables, et c’est ce qui est proposé par la SFD, l’AFERO, la SOFFCO.MM… et par les auteurs de ces articles.

Une autre réponse est d’être vigilant par rapport à la littérature, la connaissance de la maladie a énormément progressé en quelques semaines, grâce à la mobilisation des scientifiques du monde entier pour fournir beaucoup d’informations. Et dans ce numéro, les auteurs en font une synthèse.

Enfin, les collaborations ont été exemplaires et ont bien montré que les soignants étaient susceptibles de s’organiser très vite (avec ou sans les tutelles). Nous remercions chaleureusement les auteurs qui ont accepté si rapidement de répondre à notre invitation.

 

Pr Patrick Ritz (Toulouse) et Dr Saïd Bekka (Chartres)
Rédacteurs en chef de Diabète & Obésité

 

Sommaire