Site professionnel spécialisé en Diabète et Obésité

La pioglitazone, la fin ?

L’agence française de sécurité sanitaire (Afssaps) vient de décider de suspendre l’utilisation des médicaments contenant de la pioglitazone. Cette décision prendra effet le 11 juillet 2011 afin de permettre aux patients de contacter leur médecin traitant et de trouver un traitement de substitution. Le retrait de l’AMM pourrait intervenir dans un deuxième temps par les autorités européennes. Autorisés dans le cadre d’une procédure européenne, les médicaments Actos® et Competact®, faisaient déjà l’objet d’un suivi renforcé. La suspicion d’un risque de cancer de la vessie accrue avait conduit l’Afssaps à appeler à la prudence les prescripteurs en avril dernier. Un courrier adressé aux médecins leur demandait de prendre en compte tous les facteurs de risque additionnels potentiels de cancer de la vessie, tels que l’exposition au tabac. Les résultats de l’étude de cohorte effectuée par l’Assurance Maladie, croisant les données des patients sous pioglitazone et traités pour un cancer de la vessie par ailleurs, ont permis de conforter ce risque. Même si le lien de causalité n’est pas fermement établi, de sérieux doutes d’effets indésirables graves pèsent sur cette molécule.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.

Découvrez nos offres d'abonnement

Abonnez-vous à la revue et accédez à tous les contenus du site !

  • Tous les contenus de la revue en illimité
  • Les numéros papier sur l'année
  • Les newsletters mensuelles
  • Les archives numériques en ligne

ou

Achetez cet article

Ajoutez cet article à votre panier, procédez au paiement et retrouvez-le dans votre espace.

ou

Inscrivez-vous gratuitement sur Diabète & Obésité.fr et bénéficiez de l'accès à une sélection d'articles !

  • Les actualités spécialisées, dédiées aux professionnels de santé
  • Les newsletters mensuelles